Méditations sur le cerveau d’un ordinateur

Au cours des derniers mois, Google s’est mis à jouer avec mes recherches et avec mes nerfs … ou est-ce le cerveau de mon ordinateur qui est câblé de telle façon qu’on entend presque fondre les circuits imprimés ? Par exemple, lors de ma dernière recherche sur « John Calvin Fan Page » … la merveille technologique m’a renvoyé avec le no. 1 de Google : « John Calvin Nude Pictures, Naked Scenes Reviews, Biography »1

Alors pour ce qui est de la biographie, je veux bien. Mais j’ai du mal à mettre en relation la biographie de Jean Calvin avec une recension de ses scènes de nus. J’avoue ne pas suivre le raisonnement logique. Ou est-ce parce qu’il n’y a pas de logique ?

Il y a plusieurs décennies, un informaticien a sorti un livre intitulé : Ce que les ordinateurs ne peuvent pas faire2. Grand retentissement, grandes critiques. Dix ans après était sorti Ce que les ordinateurs ne peuvent toujours pas faire3. A l’évidence il y a des choses que les ordinateurs ne peuvent toujours pas faire : devenir moins psychotiques, moins portés sur le sexe, que les hommes qui l’ont créé ! Jean Calvin en est la preuvre … vivante.

A défaut de logique dans les réponses données par Google, peut-être est-ce maintenant à nous de faire preuve de logique, de précision, et pourquoi pas de finesse, lorsque nous répondons aux questions qui nous sont posées. Voilà le premier grand danger de l’apologète : donner une réponse incompréhensible ou dont la logique est impossible à suivre. Si notre réponse demande que notre interlocuteur ait un doctorat en psychologie ou en méditation transcendentale, alors certainement notre apologétique devrait prendre des cours de logique (… et pourquoi pas ?).

Ou alors est-ce simplement que nous prenons trop souvent exemple sur les réponses fournies par notre cher moteur de recherche ?

 

_________________________________

Notes :

1 A la date du 15 juillet 2011, et avec quelque moteur de recherche, que ce soit, cette réponse était parmi les 5 premières.

2 Hubert L. Dreyfus, What Computers Can’t Do: The Limits of Artificial Intelligence, San Francisco, HarperCollins, 1978.

3 Hubert L. Dreyfus, What Computers Still Can’t Do: A Critique of Artificial Reason, MIT Press, 1992.